La timidité n'est qu'une illusion!

11 May 2015

 

Réponse à un grand timide

 

 

Par Frédéric Clément, hypnopraticien, spécialiste en programmation mentale positive et auteur

 

«La timidité n'a d'emprise sur nous
que celle que nous lui conférons.»

 

- Frédéric Clément

 

 

Un jour, j'ai reçu une lettre d'un homme qui souffrait d'une grande timidité. Du moins, c'est ce qu'il croyait... Je tenais à vous partager la réponse que je lui ai faite car je sais que beaucoup de gens sont prisonniers de ce mal du siècle. 

 

Et je sais de quoi je parle car j'en ai personnellement souffert dans ma jeunesse, jusqu'à ce que je découvre les secrets de la guérison émotionnelle.

 

Voici la lettre en question :

 

 

De : Paul  K.

 
Objet : Stressé de parler en public.

 

 

Monsieur,

 

 

Je viens de découvrir votre site par le canal d'un ami.

 

A 49 ans, je n'arrive pas à vaincre mon stress (ma timidité) quand je dois parler en public alors que je suis obligé de le faire chaque semaine. La respiration s'accélère et les mains tremblent ainsi que tout le corps, ce qui n'est pas commode.

Il en va de même lorsque je dois communiquer avec des gens que je ne connais pas.

 

Que me proposeriez-vous pour vaincre ma timidité ?

 

Je vous remercie d'avance.

 

 

Salutations distinguées,

 

 

Paul K.

 

 

 

Réponse de Frédéric Clément :



Monsieur K.,

 
J’ai personnellement souffert des mêmes symptômes que vous quand j’ai commencé à faire des présentations publiques, il y a de cela plus de 25 ans. Je savais que je devais surmonter ce problème de timidité car ma carrière dépendait entièrement de ma capacité de me présenter et de m'exprimer en public.

 

Dès lors, je me suis mis à étudier la question de fond en comble. J’ai lu des centaines d'ouvrages traitant sur la timidité et la confiance en soi, j’ai assisté à des séminaires, je me suis inscrit à des cours de relations humaines et d'art oratoire et j’ai rencontré de grands orateurs pour connaître leurs secrets. Bref, j’ai cherché partout et essayé toutes les méthodes inimaginables qui me permettraient de me départir enfin de la timidité.

 

Après plusieurs années de travail en ce sens, d’essais, d’erreurs, d’analyses personnelles, d'expériences et de résultats concrets, j’en suis venu aux conclusions suivantes pour se débarrasser de la timidité de façon définitive :

 

 

8 solutions pour se débarrasser efficacement de la timidité

 


1. Acceptez d’être fondamentalement introverti et arrêtez de penser que vous êtes timide! 

 

On a souvent tendance à se croire timide en se basant sur le seul fait qu’on soit introverti. Or, dans les faits, on peut très bien être une personne de type introverti et ne pas être intimidé par la présence d'autrui : timidité et introversion ne vont pas nécessairement de pair, à moins, bien sûr, qu’on ne le croit ainsi.

 

Il faut garder en tête que nos croyances ont tendance à devenir notre réalité. Ainsi, la timidité n'a d'emprise sur nous que celle que nous lui conférons. 

 

Il faut donc briser ce vieux schéma mental et accepter de devenir à l’aise et confiant avec notre introversion. Pourquoi vouloir à tout prix devenir la personne la plus extravertie qui soit quand de par nature, on ne l’est pas? Ceci nous amène à la prochaine étape...

 

 

2. Soyez vrai!

 

N'essayez pas d'être qui vous n'êtes pas. Chaque personne a ses particularités : certains parlent beaucoup, d'autres parlent moins. Certains gesticulent en parlant, d'autres non. Certains aiment être le centre d'attention alors que les autres préfèrent être plus discrets.

Bref, vous êtes comme vous êtes et c'est parfait ainsi!

Dès aujourd’hui, commencez donc à vous afficher de façon à mettre votre véritable nature en valeur au lieu de la camoufler. Ainsi, vous serez fier de vous et les autres deviendront inéluctablement sympathiques à votre égard car ils ressentiront votre authenticité qui fait de vous une personne vraie.

 

 

3. Que vos défauts deviennent vos qualités! 

 

Une des particularités des gens timides, c'est qu'ils s'attribuent des défauts là où ils devraient voir des qualités.

 

Au lieu de croire que vous êtes inférieur aux autres à cause de vos différences, transformez plutôt ces différences pour en faire des qualités uniques qui vous sont propres.

 

En pratique, la procédure est fort simple : 

 

Vous parlez plus lentement que la moyenne des gens?Alors profitez-en pour mettre l’accent sur chacune de vos paroles. Soyez à l’aise avec les silences en vous en servant pour appuyer chacune de vos affirmations.

 

Vous sentez que vous n’avez rien d’intéressant à dire dans une conversation? Parfait! Ne dites rien et écoutez avec attention ce que les autres ont à dire. C’est la meilleure façon d’être intéressant à leurs yeux! Posez-leur des questions qui les invitent à élaborer davantage et écoutez leurs réponses avec grand intérêt.

 

De nos jours, tout le monde est avide d’être écouté. Vous répondrez ainsi à leur besoin fondamental et ils vous aimeront pour cela.

 

Encore une fois, un aspect de vous que vous croyiez une lacune s’avère être un grand avantage pour vous et pour les autres.

 

 

4. Aimez les gens et intéressez-vous sincèrement à eux 

 

Cela peut paraître un conseil anodin mais il s’agit du plus grand conseil que vous puissiez recevoir pour vous débarrasser de la timidité pour de bon. En bref, cela signifie de s’intéresser sincèrement aux gens, au point de s’oublier soi-même le temps d’une conversation. 

 

En d’autres mots, on arrête de fixer notre attention sur notre petite personne pour la concentrer entièrement sur notre interlocuteur. 

 

De fait, quand on aime les gens et qu’on porte entièrement notre attention vers eux, on ne pense plus à se poser des milliers de questions qui minent notre confiance et nous intimident. On cesse de se dire «Qu’est-ce que les autres vont penser de moi si je dis telle ou telle chose?» ou «Je dois avoir l’air bizarre dans ce nouveau costume.» ou encore «Ma voix tremble : les autres vont voir tout de suite que je ne suis pas à l’aise.» car notre pensée est entièrement occupée à apprécier notre auditoire. 

 

Si vous ne me croyez pas, faites-en vous-même le test. Avant et pendant votre prochain discours, dites-vous plusieurs fois intérieurement : «J’aime mon auditoire!» et faites-lui ressentir ce que vous pensez.

 

Et avec un interlocuteur, penchez vous vers lui et intéressez-vous vraiment à cette personne et à ce qu'elle a à vous communiquer. Voyez chaque personne comme un être unique qui a quelque chose à vous apprendre.

 

Cette approche est vraiment magique et donne des résultats exceptionnels. Tous les grands de ce monde ont recours à cette technique. Essayez-la et vous vous surprendrez vous-mêmes!

 

 

5. Ayez comme objectif de parler à au moins 5 nouvelles personnes chaque jour.

 

Au début, cela vous paraîtra étrange de vous adresser à de parfaits inconnus mais graduellement, cela va vous ouvrir aux autres, tout en développant votre capacité de communiquer de façon fluide et naturelle avec tout un chacun.

 

Vous ne savez pas quoi leur dire? Tant mieux. Posez-leur des questions sur les sujets qui les intéresse et laissez-leur le plaisir de s'exprimer en leur tendant une oreille attentive.

 

Écoutez les mots-clefs des phrases qu'ils prononcent car à travers leurs paroles les plus banales, ils font souvent référence à ce qui les intéresse et les passionne. Par exemple, si vous dites à une personne : «Quelle belle journée! Ça fait du bien de revoir le soleil après 5 jours de pluie!» et que la personne vous répond: «Bien sûr! Mais la pluie était nécessaire pour faire pousser nos tomates...» Dans ce cas-ci, le mot-clef est "tomate" et grâce à lui, vous pouvez en déduire que votre interlocuteur s'intéresse au jardinage. Vous pouvez alors enchaîner avec quelque chose du genre «Avez-vous fait un jardin cette année?» et ainsi de suite, de sujet en sujet, toujours guidé par les mots-clefs prononcés par votre interlocuteur.

 

Ce petit truc tout simple est d'une efficacité proverbiale. Avec celui-ci, vous ne vous retrouverez plus jamais à court de mots quand viendra le temps d'enchaîner au cours de conversation.

 

 

6. Lancez-vous le défi de parler en public chaque fois qu’une occasion vous est offerte.

 

Chaque défi surmonté vous fera gagner en confiance et vous rendra plus à l’aise pour la prochaine expérience. Au besoin, inscrivez-vous à des cours d'art oratoire, où vous apprendrez à parler devant des groupes sans possibilité de répercussions négatives. Une fois bien exercé devant un public plus facile, vous aurez gagné en confiance et serez alors prêt à vous exprimer devant un public qui en attend plus de vous.

 

 

7. Arrêtez de trop penser consciemment et fiez-vous davantage à votre subconscient.

 

Les gens aux prises avec la timidité ont souvent tendance à se poser trop de questions lorsqu'ils sont en contact avec des inconnus. Ils se demandent si leurs bras sont dans la bonne position, s'ils ont bien fait de s'habiller ainsi, si leurs cheveux sont bien peignés ou si ce qu'ils viennent de dire aurait dû être dit d'une façon plus intelligente. En essayant trop d'agir de la façon parfaite, ils perdent leur naturel et deviennent comme des robots.

 

Or, pour être à l'aise avec son interlocuteur, il faut faire tout le contraire : on doit cesser de penser consciemment à nos paroles et à nos gestes et se laisser davantage guider par notre subconscient. C'est ce que les jeunes enfants font lorsqu'ils s'amusent candidement au milieu d'une foule : ils n'ont aucun souci de bien paraître. Ils ne font qu'être!

 

Le subconscient est un véritable pilote automatique et lorsque nous lui confions le moment présent, nous remplaçons «paraître» par «être»...

 

De la même façon, lorsque nous nous retrouvons devant une foule, notre esprit conscient a tendance, si on le laisse à lui-même, à venir remettre en question tout ce qu’on a appris au sujet de notre discours.  Soudainement, nous pouvons avoir l’impression que nous ne savons plus rien, que notre mémoire nous fait défaut et que nous ne sommes pas à la hauteur pour bien livrer la marchandise. 

 

Bref, la nervosité nous gagne parce que nous pensons trop consciemment.

 

En somme, la façon idéale de donner le meilleur de soi-même est de s’en remettre entièrement à notre esprit subconscient et de lui faire totalement confiance. 

 

Le subconscient est notre ordinateur organique ultra-puissant qui prend la relève lorsque notre esprit conscient est au repos ou occupé à une autre tâche, par exemple lorsqu'on écoute activement notre interlocuteur. Il sait exactement ce qu’il faut faire et ce qu’il faut dire. Il sait comment récupérer les informations qu’on a emmagasinées dans notre mémoire au fil des ans et comment les utiliser à bon escient. 

 

Le subconscient occupe près de 90 pourcent de notre système de pensées contre 10 pourcent seulement pour notre esprit conscient. Quand vous mettez votre subconscient à l’œuvre, vous pouvez donc décupler votre potentiel. Les résultats obtenus s’apparentent alors au miracle alors qu'en réalité, vous ne faites que vous approprier les pouvoirs que vous avez toujours possédés en votre fort intérieur.

 

 

8. Programmez votre subconscient.

 

C'est bien beau de s'en remettre à son subconscient mais encore faut-il qu'il soit bien programmé. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Les expériences traumatisantes de la vie, les paroles déplacées qui nous furent adressées dans notre enfance, nos propres pensées négatives ou les idées stéréotypées véhiculées par les médias : autant de facteurs qui peuvent avoir mal programmé notre subconscient.

 

Pour faire confiance à notre pilote automatique, on doit d'abord s'assurer qu'il soit programmé positivement. Ainsi, on pourra obtenir ce que l'on désire de la vie, en l’occurrence, une confiance en soi inébranlable en public.

 

Il existe plusieurs moyens de reprogrammer positivement notre subconscient. À cet égard, nous vous invitons à relire notre article intitulé Programmation mentale positive qui expose clairement chacune de ces méthodes.

 

Pour vous aider à reprogrammer votre subconscient facilement et efficacement, nous avons mis au point des outils de l'esprit fort utiles qui vous permettront d’exercer votre subconscient en l’autoprogrammant positivement.

 

Parmi ces outils, notons le CD Auto-hypnose, l'outil indispensable qui vous permet d'entrer en contact direct avec votre subconscient pour mieux le reprogrammer.

 

Également, le coffret Subliminal contient plusieurs outils de programmation mentale positive, dont une séance d'auto-hypnose express et une piste de santé de l'esprit.

 

Également, nos albums musicaux Musiques d'autosuggestion, Musiques subliminales positives et Énergie positive contiennent des trames sonores accompagnées de paroles spécialement conçues pour programmer positivement votre subconscient pendant que vous vaquez à vos occupations. Sur ces albums, vous trouverez même des pistes sonores spécialement conçues pour vous débarrasser de la timidité et reprendre pleinement confiance en vous.

 

 

Somme toute, vous êtes probablement timide parce que vous croyez que vous l’êtes. Remplacez donc votre programmation mentale désuète par des suggestions positives qui vous aideront à prendre confiance en vous et, lors de vos discours, concentrez entièrement votre attention sur vos interlocuteurs tout en vous laissant guider par votre subconscient. 

 

Évidemment, vous aurez besoin d’un peu d’entraînement avant que cette pratique ne devienne une seconde nature mais le jeu n’en vaut-il pas la chandelle? En peu de temps, vos efforts initiaux seront récompensés au centuple et vous pourrez enfin permettre à la personne que vous êtes réellement de s'accomplir pleinement!

 

 

Bon succès,

 

 

Frédéric Clément

Hypnopraticien, I.R.P.H.

 

 

P.S.: Assurez-vous de vous inscrire à notre liste d'envoi afin de recevoir gratuitement nos prochains articles sur le pouvoir de la pensée.

Please reload

Publications en vedette

Apprendre une langue étrangère par l'auto-hypnose

January 13, 2015

1/5
Please reload

Publications récentes
Please reload

Recherche par mots-clefs
Suivez-nous sur
  • Facebook Classic

Recevez 
gratuitement
nos prochains
articles !

  • w-blogger

Nos albums en MP3:

Nos CD best-sellers:

Suivez-nous :

  • w-facebook

©Copyright 2000-2019 Productions Fonda-Mentales et Frédéric Clément. Toute reproduction intégrale ou partielle du contenu de ce site Internet est strictement interdite sans le consentement écrit de l'auteur. Nos méthodes sur CD (Auto-hypnose et Subliminal) bénéficient d'une garantie de satisfaction de 30 jours (voir en bas de page de description des produits pour les détails). Cette garantie ne peut toutefois pas s'appliquer aux téléchargements MP3, pour des raisons évidentes de droits d'auteur et de facilité de téléchargement. Écrivez-nous à hypnodisc@videotron.ca pour toute question ou pour prendre rendez-vous pour une séance de programmation mentale positive ou d'hypnose.