La timidité n'est qu'une illusion!


Dessin visage

Réponse à un grand timide

Par Frédéric Clément, hypnopraticien, spécialiste en programmation mentale positive et auteur

«La timidité n'a d'emprise sur nous que celle que nous lui conférons.»

- Frédéric Clément

Un jour, j'ai reçu une lettre d'un homme qui souffrait d'une grande timidité. Du moins, c'est ce qu'il croyait... Je tenais à vous partager la réponse que je lui ai faite car je sais que beaucoup de gens sont prisonniers de ce mal du siècle.

Et je sais de quoi je parle car j'en ai personnellement souffert dans ma jeunesse, jusqu'à ce que je découvre les secrets de la guérison émotionnelle.

Voici la lettre en question :

De : Paul K.

Objet : Stressé de parler en public.

Monsieur,

Je viens de découvrir votre site par le canal d'un ami.

A 49 ans, je n'arrive pas à vaincre mon stress (ma timidité) quand je dois parler en public alors que je suis obligé de le faire chaque semaine. La respiration s'accélère et les mains tremblent ainsi que tout le corps, ce qui n'est pas commode.

Il en va de même lorsque je dois communiquer avec des gens que je ne connais pas.

Que me proposeriez-vous pour vaincre ma timidité ?

Je vous remercie d'avance.

Salutations distinguées,

Paul K.

Réponse de Frédéric Clément :

Monsieur K.,

J’ai personnellement souffert des mêmes symptômes que vous quand j’ai commencé à faire des présentations publiques, il y a de cela plus de 25 ans. Je savais que je devais surmonter ce problème de timidité car ma carrière dépendait entièrement de ma capacité de me présenter et de m'exprimer en public.

Dès lors, je me suis mis à étudier la question de fond en comble. J’ai lu des centaines d'ouvrages traitant sur la timidité et la confiance en soi, j’ai assisté à des séminaires, je me suis inscrit à des cours de relations humaines et d'art oratoire et j’ai rencontré de grands orateurs pour connaître leurs secrets. Bref, j’ai cherché partout et essayé toutes les méthodes inimaginables qui me permettraient de me départir enfin de la timidité.

Après plusieurs années de travail en ce sens, d’essais, d’erreurs, d’analyses personnelles, d'expériences et de résultats concrets, j’en suis venu aux conclusions suivantes pour se débarrasser de la timidité de façon définitive :

8 solutions pour se débarrasser efficacement de la timidité

1. Acceptez d’être fondamentalement introverti et arrêtez de penser que vous êtes timide!

On a souvent tendance à se croire timide en se basant sur le seul fait qu’on soit introverti. Or, dans les faits, on peut très bien être une personne de type introverti et ne pas être intimidé par la présence d'autrui : timidité et introversion ne vont pas nécessairement de pair, à moins, bien sûr, qu’on ne le croit ainsi.

Il faut garder en tête que nos croyances ont tendance à devenir notre réalité. Ainsi, la timidité n'a d'emprise sur nous que celle que nous lui conférons.

Il faut donc briser ce vieux schéma mental et accepter de devenir à l’aise et confiant avec notre introversion. Pourquoi vouloir à tout prix devenir la personne la plus extravertie qui soit quand de par nature, on ne l’est pas? Ceci nous amène à la prochaine étape...

2. Soyez vrai!

N'essayez pas d'être qui vous n'êtes pas. Chaque personne a ses particularités : certains parlent beaucoup, d'autres parlent moins. Certains gesticulent en parlant, d'autres non. Certains aiment être le centre d'attention alors que les autres préfèrent être plus discrets.

Bref, vous êtes comme vous êtes et c'est parfait ainsi!

Dès aujourd’hui, commencez donc à vous afficher de façon à mettre votre véritable nature en valeur au lieu de la camoufler. Ainsi, vous serez fier de vous et les autres deviendront inéluctablement sympathiques à votre égard car ils ressentiront votre authenticité qui fait de vous une personne vraie.

3. Que vos défauts deviennent vos qualités!

Une des particularités des gens timides, c'est qu'ils s'attribuent des défauts là où ils devraient voir des qualités.

Au lieu de croire que vous êtes inférieur aux autres à cause de vos différences, transformez plutôt ces différences pour en faire des qualités uniques qui vous sont propres.

En pratique, la procédure est fort simple :

Vous parlez plus lentement que la moyenne des gens?Alors profitez-en pour mettre l’accent sur chacune de vos paroles. Soyez à l’aise avec les silences en vous en servant pour appuyer chacune de vos affirmations.

Vous sentez que vous n’avez rien d’intéressant à dire dans une conversation? Parfait! Ne dites rien et écoutez avec attention ce que les autres ont à dire. C’est la meilleure façon d’être intéressant à leurs yeux! Posez-leur des questions qui les invitent à élaborer davantage et écoutez leurs réponses avec grand intérêt.

De nos jours, tout le monde est avide d’être écouté. Vous répondrez ainsi à leur besoin fondamental et ils vous aimeront pour cela.

Encore une fois, un aspect de vous que vous croyiez une lacune s’avère être un grand avantage pour vous et pour les autres.

4. Aimez les gens et intéressez-vous sincèrement à eux

Cela peut paraître un conseil anodin mais il s’agit du plus grand conseil que vous puissiez recevoir pour vous débarrasser de la timidité pour de bon. En bref, cela signifie de s’intéresser sincèrement aux gens, au point de s’oublier soi-même le temps d’une conversation.

En d’autres mots, on arrête de fixer notre attention sur notre petite personne pour la concentrer entièrement sur notre interlocuteur.

De fait, quand on aime les gens et qu’on porte entièrement notre attention vers eux, on ne pense